Gîte 3épis et Chambres d'Hôtes de Cilia<Senlis<Trumilly<Crépy en Valois<Oise<Picardie

Hébergement en Gîte ou Chambres d'Hôtes de Cilia entre Senlis et Crépy en Valois dans le Sud de l'Oise


La Bière de l'Oise, une saveur unique, découvrez la Brasserie Artisanale St Rieul de Trumilly située à 5mn du Gite et de Chambres d'Hôtes de Cilia


Gîte senlis chantilly parc asterix plailly oise picardie
Bière de l'Oise

 

 

Alors que l’art ancestral du brassage avait peu à peu disparu, les bières artisanales connaissent aujourd’hui un regain d’intérêt. Encouragées par la culture céréalière locale, plusieurs brasseries de l’Oise perpétuent ce savoir-faire avec passion.

 

Malt, eau, houblon, levure : les ingrédients et la technique restent les mêmes, mais chaque brasseur garde jalousement sa recette… pour une saveur unique.

Le concassage
Le concassage

 

Le concassage

Après avoir sélectionné ses malts d’orge (ou de blé) plus ou moins torréfiés, le brasseur les rassemble pour les concasser et en faire de la farine. Cette étape est réalisée avec des rouleaux compresseurs ou avec d’anciens aplatisseurs ou moulins.

 

 

 

L'empâtage

En mélangeant la mouture de malt avec de l’eau, on obtient la maische. En moyenne, 6 à 7 litres d’eau sont nécessaires pour obtenir 1 litre de bière. L’eau de l’Oise, très riche en carbonate de calcium, contribue à donner aux bières isariennes leur caractère unique.

 

 

Gite oise picardie senlis chantilly parc asterix plailly
Le brassage

Le brassage

C’est ici que commence vraiment la fabrication de la bière. La maische est chauffée progressivement dans la « cuve matière » jusqu’à 78 °C, avec des arrêts précis à 62 et 68 °C. On va ainsi sous l’action de la chaleur et de l’eau, réaliser en deux à trois heures ce qui prend plusieurs semaines dans la nature, en activant les enzymes contenus dans le germe des grains.

 

 

Le rinçage et la filtration

La filtration à l’eau chaude permet de rincer le mélange et de séparer le moût des drèches (qui peuvent être valorisées en alimentation animale).

 

La cuisson et le houblonnage

La cuisson du moût dure un peu plus d’une heure à une température proche de 100 °C. C’est l’occasion de houblonner (concrètement de rajouter le houblon) afin d’aromatiser la bière. Cette étape permet aussi de la stériliser avant la fermentation.

 

La fermentation haute

Après le refroidissement du moût autour de 20 °C, le brasseur transfère le tout dans un fermenteur où la levure est ajoutée. Pendant une à deux semaines, la fermentation opère, les sucres naturels se transforment en alcool et le gaz carbonique produit est évacué. Cette technique de fermentation haute est une des particularités des bières de l’Oise.

 

Le conditionnement et la refermentation

Après un passage en chambre froide, la bière est mise en bouteilles (ou en fûts) à l’aide d’une tireuse. Les bouteilles sont maintenues au moins une semaine à température ambiante afin que le sucre provoque une refermentation. C’est enfin le moment de l’étiquetage : blanches, blondes, brunes, ambrées ou d’abbaye… voilà les bières de l’Oise prêtes à vous régaler (avec modération) !

 

Brasserie Artisanale dans le Sud de l’Oise située à 5mn du Gîte et des Chambres d'Hôtes de Cilia

La Brasserie Saint-Rieul

588 rue de Drucy, à Trumilly

Tél. : 03 44 59 00 49